Dominique Loreau, l’auteure qui popularise le minimalisme en France

240
Dominique Loreau

Nous vivons dans une société de consommation qui nous pousse à acheter, avoir toujours plus et nous éloigne de l’essentiel. Mode de vie ou philosophie de vie, le minimalisme est pourtant une tendance très actuelle. Dominique Loreau, écrivaine française, vit au Japon depuis plus de quarante ans. En s’inspirant de l’art de vivre japonais, elle a démocratisé le minimalisme en occident en écrivant des livres tels que « L’art de la simplicité » ou encore « L’art de l’essentiel ».

Qui est Dominique Loreau, la reine du minimalisme ?

Dominique Loreau est une essayiste française et auteure de nombreux livres sur le minimalisme. Elle est née le 12 octobre 1959 en France. Partie à l’origine au Japon pour un voyage d’étude, elle y vit depuis la fin des années 1970. Imprégnée du mode de vie japonais et de la culture bouddhiste zen, Dominique Loreau écrit des livres sur le développement personnel à destination des lecteurs occidentaux. Elle partage dans ses ouvrages sa conception d’une vie simple et minimaliste afin d’être plus heureux et en harmonie avec soi-même.  

A voir aussi : Mieux connaître la pâte Fimo

Elle est également consultante et coach de vie et elle anime des séminaires au cours desquels elle donne des conseils destinés à tous ceux qui veulent se détacher du matérialisme et simplifier leur vie pour se recentrer sur l’essentiel. Plusieurs de ses livres sur le thème du minimalisme sont devenus des best-sellers et les conseils qu’elle prodigue sont repris sur de nombreux blogs.

L’art de la simplicité selon Dominique Loreau

« L’art de la simplicité » est le premier livre écrit par Dominique Loreau. Il est publié aux éditions Robert Laffont en 2005. Dans cet ouvrage qui la fait connaitre du grand public, l’auteure française invite à l’action en proposant un guide pratique avec les différentes étapes pour simplifier sa vie afin de l’enrichir. Une première étape consiste à se débarrasser des objets inutiles que l’on possède et à ne conserver que ce dont on a vraiment besoin. Dans la seconde étape, elle préconise de simplifier les besoins de son corps en rappelant l’importance d’une alimentation saine et équilibrée : « manger moins, mais mieux » et en ayant une routine de soin beauté la plus minimaliste possible. Le but étant de réussir progressivement à simplifier sa vie sur le plan mental et spirituel en pratiquant par exemple la méditation.

A voir aussi : Quels sont les meilleurs cadeaux personnalisés à bas prix ?

Pour Dominique Loreau, le minimalisme n’est pas seulement matériel, il a aussi une dimension philosophique que l’on peut apprendre à pratiquer dans tous les domaines de la vie : désencombrer son intérieur, vider son dressing, arrêter les achats compulsifs, prendre du temps pour soi et également faire du tri dans ses relations amicales. Dans « L’art de la simplicité », Dominique Loreau rappelle que le minimalisme ne consiste pas simplement à se débarrasser du superflu, mais il invite à « faire de la place à ce qu’on aime vraiment« . Pour l’écrivaine, en simplifiant sa vie à tous les niveaux, nous obtenons plus de temps pour l’essentiel, pour notre bien-être, notre bonheur.

Les différents livres de Dominique Loreau sur le minimalisme

En 2007, Dominique Loreau publie « L’art des listes » aux éditions Robert Laffont, un deuxième livre dans lequel elle donne des conseils et des astuces pour organiser le mieux possible son quotidien dans le but de s’accorder plus de temps. Dans son ouvrage, « L’art de l’essentiel », paru en 2008, elle recommande de « jeter l’inutile et le superflu pour faire de l’espace en soi » et se libérer de ses problèmes.

Parmi les ouvrages écrits par Dominique Loreau, on peut découvrir en livres de poche :

  • L’art de la frugalité et de la volupté (Robert Laffont, 2009)
  • Mon kakebo 2011 (Éditions Flammarion, 2010) : la méthode japonaise pour gérer sereinement son budget
  • Faire le ménage chez soi, faire le ménage en soi (Marabout, 2011)
  • 99 objets nécessaires et suffisants (Éditions Flammarion, 2011)

Plus récemment, l’auteure a écrit « L’art de manger peu. Changer pour mincir » dans lequel, elle livre des conseils sur l’alimentation après avoir observé pendant longtemps un pays dont les habitants cultivent la minceur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here