• Home  / 
  • Animaux
  •  /  Comment protéger son chat du froid ?

Comment protéger son chat du froid ?

Dès l’approche du froid un animal de compagnie, en l’occurrence un chat, doit pouvoir être préparé afin de mieux s’adapter aux températures plus froides de l’hiver.

Si l’animal est habitué à l’extérieur tout sera plus simple mais si l’animal sort occasionnellement quelques précautions et attentions seront de rigueur.

Pour tous les animaux de compagnie, comme pour les hommes, en hiver, il convient de bien se protéger du froid. Si le chat reste un animal assez résistant, livré à lui-même il sait affronter toutes les saisons, ce qui n’est généralement pas le cas d’un animal de compagnie !

chat-froid-hier

Le chat doit-il rester à l’intérieur pendant l’hiver ?

Si le chat est habitué à l’extérieur et si il sort régulièrement, il sera nettement mieux préparé aux variations de températures, son poil sera plus épais et aussi plus imperméable donc il sortira comme à son habitude, il suffit juste qu’il puisse toujours entrer et sortir à sa guise !

Par contre pour un chat plutôt pantouflard et plutôt habitué au confort de la maison, il restera sans nul doute dans la chaleur de la maison, il ne devrait pas chercher à sortir et encore plus si les températures sont fraîches et, d’ailleurs, pour un tel animal, cela est mieux ainsi… Sortir n’est pas conseillé.

Les précautions à prendre en hiver pour votre chat

En hiver, le chat tout comme le chien doit compter sur une alimentation plus enrichie, les besoins énergétiques sont plus nombreux et encore plus si votre chat continue de sortir.
Les besoins restent moindres pour un chat qui reste à l’intérieur.

proteger-chat-hiver

L’apport de protéines et de nutriments essentiels est conseillé pour un chat actif, boîtes ou sachets fraîcheur conviendront parfaitement, sans oublier le petit bol d’eau toujours fraîche.

Si votre chat rentre mouillé, il faudra le sécher et faire en sorte qu’il puisse se réchauffer rapidement, cela évite le rhume et aussi les éventuelles engelures dues au froid.
Les zones sensibles chez l’animal restent les oreilles, la queue et les coussinets, en cas d’engelures, le vétérinaire saura apaiser les maux.
Pour les coussinets et si votre chat est confronté au sel de déneigement, veillez à bien les nettoyer à l’aide d’une serviette chaude et ce, délicatement.
Ne pas se fier aux remèdes d’antan et les éviter, style badigeonnage au saindoux qui n’est vraiment pas recommandé, sachez-le !

Votre chat et l’hiver

Si c’est un petit chaton ou un chat vieillissant, durant l’hiver, il convient de bien veiller à son animal, le froid de l’hiver est toujours plus difficile à supporter mais, tout comme pour l’homme, certains spécimens apprécient et s’adaptent plus que d’autres au froid.

En hiver, pour votre chat, il faut penser à traiter et vermifuger votre animal car les parasites se font plus nombreux et ce, dans les intérieurs notamment. Il faut aussi penser à brosser plus souvent votre animal. Il faut le stimuler, surtout s’il ne sort pas beaucoup alors qu’il aime le faire quand les températures sont plus clémentes, il faut passer du temps avec lui en jouant quelques minutes par jour en sa compagnie.

Si les températures sont très froides, la chaleur de l’intérieur restera le meilleur des remèdes pour éviter à votre chat tous les inconvénients liés à la saison hivernale.

Click here to add a comment

Leave a comment: